Beppu, les pruniers en fleurs..

Carte Japon, Kyushu ( Soleil Levant 75 )

 

les fleurs de prunier japonais symbolisent la vitalité, l’espoir et le renouveau. Avec les premiers bourgeons s’ouvrant en février, la floraison des pruniers est souvent vue comme un symbole indiquant la fin de l’hiver.

 

Le Parc de Beppu  dispose d’une vaste superficie de 27 hectares et d’une grande variété de plantes. Des pruniers et cerisiers fleurissent au Printemps et attirent de nombreux visiteurs.

Autrefois, les pruniers japonais étaient extrêmement populaire sur l’archipel.  Pendant  la période de Nara (710-784), le Hanami faisait principalement référence à la fleur de prunier. L’empereur du Japon organisait même chaque année une fête pour admirer le rose éclatant de ces fleurs.

En raison de son importance dans la culture traditionnelle japonaise, le prunier a été utilisé comme motif décoratif à travers l’Histoire. Ses fleurs sont  présentes sur les estampes, bijoux , sculptures sur bois, peintures et kimono.. On les mentionnait dans de nombreux contes, chansons folkloriques,  romans et poèmes.

Une légende prétend qu’ils avaient le pouvoir d’éloigner le mal. Ainsi, on en planta par milliers près des « Portes du démon », c’est-à-dire dans le coin nord-est d’un bâtiment, d’où il était dit que le mal et le danger pénètrent.

De nombreux pruniers ont notamment été plantés dans des temples, des sanctuaires et des parcs publics.

Les fleurs des pruniers sont dotées de petites pétales rondes variant, selon l’espèce, du rose pale, presque blanc, au rose vif. Il est facile de les confondre avec les cerisiers tant les fleurs se ressemblent mais, contrairement à ces dernières, inodores, les fleurs de prunier ont un parfum assez fort, une odeur sucrée.