Kyoto, les cerisiers du temple Ninna-ji..

Au nord-ouest de Kyoto, l’empereur Uda (宇多天皇) a édifié le temple bouddhiste Ninna-ji (仁和寺) en 888. Le complexe du temple Ninna-ji fait partie des monuments historiques de l’ancienne Kyoto inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

A la mi-avril, lorsque la floraison de la plupart des cerisiers touche à sa fin, le temple Ninna-ji accueille de nombreux visiteurs qui viennent contempler ces cerisiers qui fleurissent tardivement comparés aux autres endroits de Kyoto.

 

Le cerisier du temple Ninna-ji porte le nom d’Omuro zakura, une variété à floraison tardive. A travers ses arbres assez bas, à peine 2 ou 3 mètres de hauteur, on marche sur un tapis de pétales rose pastel.

La pagode à cinq étages  donne un joli panorama avec les fleurs de cerisiers..

 

Site web du temple Ninna-ji: