la fête des enfants (Kodomo no Hi), le 5 Mai..

Il s’agit de la « fête saisonnière du cinquième jour du cinquième mois » (tango no sekku) dont l’origine est issue des cultures chinoises et japonaises..

Aujourd’hui, ce jour très populaire est celui de tous les enfants, filles et garçons.

 

Koinobori ( Soleil Levant 75 )

 

Les koinobori sont des manches à air en forme de carpes japonaises koi . Les familles japonaises ayant des enfants hissent les koinobori d’avril à début mai à l’occasion de la fête des enfants (Kodomo no Hi) se déroulant le 5 Mai.

La carpe étant capable de remonter une cascade, dans la culture japonaise, elle symbolise le courage et la force. Les familles mettent en place les koinobori pour apporter chance et une bonne santé à leurs enfants.

 Autrefois on accrochait des banderoles bleue, rouge, jaune, blanche et noire. Elles symbolisaient le bois, le feu,  la terre,  l’or et  l’eau. Ce n’est que plus tard que l’on utilisa des banderoles en forme de poisson.

La carpe de couleur rouge représente la maman ( higoi ). La carpe noire ( magoi ) représente le chef de famille. Les autres carpes représentent le nombre d’enfants dans la famille.