Les panneaux coulissants traditionnels ( shōji )..

Ils sont apparus dans les intérieurs traditionnels à partir du 13ème siècle..

Ils sont Fabriqués à partir de papier de riz opaques ou translucides très résistants.

shōji ( Copyright Soleil Levant 75 )

Ils étaient  utilisés comme cloisons intérieures ou comme porte pour les grandes ouvertures qui donnent au jardin. Cela permettait  de prolonger l’architecture de la construction de manière naturelle. Ils sont le lien entre l’intérieur  et le dehors. Vu de l’intérieur de la maison, le jardin traditionnel japonais apparaît  comme un tableau en trois dimensions.