Kyoto, Daimonji, le kanji de feu..

Gozan no okuribi a lieu le 16 août chaque année. Des kanji de feu apparaissent sur les montagnes qui entourent la ville de Kyoto, témoignage de respect pour les ancêtres..

D’une taille impressionnante, 80 mètres de long, ces kanji sont constitués de 75 grands feux. ils célébrent la fin de Obon, la fête des morts.

Kanji de feu, Dai ( 大 ), Daimonji

 Gozan no Okuribi date du 13e siècle. Sur chaque montagne, un kanji de feu apparait à la nuit tombée. Ils ont des forment et des significations diverses. Ils guident les âmes des ancêtres qui repartent vers l’autre monde, après leur passage dans le monde des vivants durant Obon Matsuri..

Kanji de feu, Dai ( 大 ), Daimonji

Cette tradition est un témoignage de respect pour les défunts , de la souffrance et du manque pour les familles séparées de leurs proches décédés..