Shizuoka, Miho-no-Matsubara, un paysage d’estampe..

Miho-no-Matsubara a été désigné site du patrimoine culturel mondial en même temps que le mont Fuji, en juin 2013.

Miho no Matsubara se situe dans la péninsule de Miho, à Shizuoka. Ce site est réputé pour la vue sur le mont Fuji. Le paysage est somptueux. La beauté des lieux à inspiré des artistes comme Utagawa Hiroshige.

Miho-no-matsubara

Une légende nommée « Hagoromo » est née dans cette région..

« Un matin de printemps, un pêcheur nommé Hakuryo, part à la pêche avec ses compagnons. Il découvre alors sur la plage de Miho-no-matsubara, étendue sur la branche d’un pin, une magnifique robe.  Il s’apprête à l’emporter chez lui, mais une céleste jeune fille apparaît alors et lui demande de lui redonner cette robe. Au début, Hakuryo refuse, mais il est ému par cette jeune fille insistante, qui lui signale qu’elle ne peut retourner chez elle au paradis sans cette robe céleste. Il se décide donc à lui rendre cette magnifique robe de plumes en échange d’une représentation de danse céleste. La jeune fille revêt sa robe de plumes et joue cette danse qui décrit le Palais de la Lune. Elle fait ainsi l’éloge du printemps à Miho-no-matsubara. Et finalement, elle disparaît dans la brume par delà le Mont Fuji. »

Miho-no-matsubara
Miho-no-matsubara