Origine mythologique des Torii au Japon.

Les torii sont des symboles incontournables de la culture et du paysage japonais. On les trouve un peu partout, ils attirent le regard par leur couleur souvent d’un rouge vif.

L’origine des Torii se trouve dans la mythologie du Japon.

La légende raconte qu’un jour la Déesse Amaterasu très en colère, se réfugia dans la grotte du paradis (ama no iwato). Le monde plongea alors dans les ténèbres et le chaos. Les Dieux se concertèrent et décidèrent d’installer des coqs sur un perchoir à l’entrée de la grotte du paradis. Les deux volatiles chantèrent inlassablement jusqu’à ce que la Déesse Amaterasu, intriguée, sortit de la grotte. La lumière réapparut sur le monde.

Depuis ce jour on construirait des perchoirs pour les oiseaux devant les sanctuaires. Le Torii s’inspire de cette forme.

les torii sont exceptionnels par leur symbolisme. Ils sont des portails considérés comme étant la frontière entre notre monde réel et le monde spirituel.

Le mot «torii » 鳥居 contient le kanji de l’oiseau : « tori » 鳥