Omikuji, les petits papiers des prédictions du nouvel an.

C’est une des coutumes les plus respectées pour la nouvelle année, aller  dans les temples pour tirer au sort un petit papier, omikuji, prédisant l’avenir.

Ce petit papier est le message des dieux. Omikuji signifie « volonté de Dieu ». Dans le Japon ancien, on demandait toujours l’avis des Dieux à chaque occasion importante de la vie. De nos jours, cette tradition perdure. C’est aussi une source de revenu pour l’entretien des temples, grâce au dons.

On tire au sort un numéro…

On ouvre le tiroir correspondant au numéro…

On consulte omikuji…

Si l’on est malchanceux, on attache omikuji sur un présentoir pour conjurer le mauvais sort…

Omikuji donne une prédiction écrite , souvent sous forme de poême. Il vous informe sur différents thèmes de la vie quotidienne, santé, travail, amour…Ces prédictions sont classées en quatre catégories: daikichi (大吉), kichi (), shōkichi (小吉) et kyō (凶)

Si la chance vous sourit, les prédictions sont bonnes, vous pourrez conserver précieusement omikuji. Si par contre, vous tirez un mauvais présage, il est de tradition de l’accrocher sur une branche de pin ou sur un des présentoirs prévu à cet effet.